Angelina, l’anti coup de blues

Depuis que je vis à Paris, je ne suis retournée qu’une seule fois chez Angelina. C’était cet hiver, j’avais des heures à perdre, le moral dans les chaussettes et il faisait vraiment moche sur la capitale. Alors pourquoi me suis-je rendue au 226 rue de Rivoli au lieu de rester enroulée dans un plaid sur mon canapé ? Tout simplement parce que je trouve ce salon de thé réconfortant à souhait. Aux allures Belle Époque, ce lieu était fréquenté par Gabrielle Chanel ou encore Marcel Proust et ça, ça n’a pas de prix. Ouvert dès 7h30 du matin, il faut s’y rendre de bonne heure si on veut éviter la foule et les appareils photos et comme je suis une lève tôt, j’ai eu la chance de choisir ma propre place. Et c’est comme une évidence que j’ai opté pour la table à droite, près du grand miroir, là où Coco buvait son thé. À qui ou à quoi pensait-elle ? À Boy ? À son prochain chapeau ? À sa prochaine escale à Biarritz ? Mystère. En tout cas, mon coup de blues s’en est allé et c’est sûrement dû à cette carte absolument généreuse que l’on m’a gentiment tendue.

Qu’est-ce que l’on boit et mange chez Angelina ? Si vous n’y êtes jamais allé, il faut absolument tester le Chocolat chaud l’Africain (à base de trois cacaos d’origines africaines : Niger, Ghana et Côte d’Ivoire) et le fameux Mont-Blanc (composé de meringue, Chantilly légère et vermicelles de crème de marron). Ce duo gourmand sera votre “baptême d’Angelina” et vous m’en direz des nouvelles.

angelina1-3angelina4-2angelina3-2 angelina5-2

Angelina Paris
226, rue de Rivoli, 75001 Paris
www.angelina-paris.fr
Follow:
Partager :

1 Comment

  1. amandine
    9 May 2016 / 14 h 31 min

    C’est un si joli endroit mais en effet à une heure calme.
    Les patisseries sont aussi belles que délicieuses.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *