La pause “Touche Éclat” – Yves Saint Laurent

Dans ma petite carrière de rédactrice beauté, j’ai eu l’occasion d’écouter, à plusieurs reprises, les préférences des femmes. J’ai eu la chance d’interviewer des pointures, des working girls inspirantes, mes amies… et j’ai constaté, de nombreuses fois, que le stylo “Touche Éclat” d’Yves Saint Laurent était souvent présent dans le vanity-case de ces femmes plus ou moins attirées par les cosmétiques. Dans le métro, quand je ne suis pas plongée dans une série Netflix, j’adore regarder la mise en beauté de l’adolescente tout comme celle de la retraitée qui profite pleinement de ces beaux jours. “Pourquoi a-t-elle opté pour ce rouge à lèvres ?”, “Ce vernis rouge/noir est définitivement un basique il me le faut !”… Les transports sont fascinants (quand ils marchent correctement) pour une observatrice comme moi, et sans vous mentir, le “Touche Éclat” apparaît très souvent dans mon champ de vision et dans les mains de celles qui retouchent leur beauty look.

Le fameux “Touche Éclat” a reçu le prix “Les Produits Cultes” des Prix d’Excellence de la Beauté Marie Claire 2016. Franchement, ce n’est pas étonnant. Imaginé en 1992 par Terry de Gunzburg (créatrice de la marque By Terry), ce stylo enlumineur capture la lumière, chasse les traces de fatigue et estompe les défauts. Pratique comme tout, ce produit de beauté plus qu’efficace a séduit les femmes de toutes les nationalités et de tous les âges, et à ce jour, un stylo se vend toutes les 10 secondes dans le monde. Oui, c’est assez dingue.

Pour le coup, j’aime énormément cet outil car il illumine plus qu’il ne couvre et parce qu’il offre un glow que je recherche en journée. Une touche après mes 50 minutes de métro, une pointe sur l’arête du nez à la pause déjeuner… La texture est si légère, si discrète et si agréable que j’ai tendance à abuser de ce soin génial qui donne de la radiance, une hydratation et un coup de frais instantané à ma peau. Un véritable basique que l’on transmet naturellement.

Le “Touche Éclat” d’Yves Saint Laurent, 35€.

Photos : Claire Guillon

 

Follow:
Partager :

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *