L’esprit Louis Vuitton

La maison Louis Vuitton m’a toujours impressionnée. Les femmes les plus influentes de ce monde aiment particulièrement être apprêtées par la marque, et il faut le dire, le résultat est toujours génial, moderne et sophistiqué. L’esprit Vuitton est spécial et reconnaissable à l’oeil nu, sans avoir besoin d’un logo, et ça, c’est beau. J’aimais le Louis Vuitton de Marc Jacobs mais je crois que j’apprécie encore plus la touche de Nicolas Ghesquière. Pourquoi ? Aucune idée. Chaque créateur a ce je ne sais quoi de beau et de différent et ce brillant designer made in France a su mettre en avant tous ces atouts créatifs rapidement. J’aime sa manière de mettre la femme en valeur (déjà chez Balenciaga), sa précision inouïe et son imagination débordante qui a donné un véritable coup de frais à la maison. Parmi les pièces qui me rendent complètement dingue on trouve les sacs Twist, les souliers monogrammés qui ne cassent pas les chevilles et les robes qui marquent correctement la taille. Une touche Vuitton offre tout de suite du caractère à une tenue plus que simple et c’est ce qui me plait énormément.

L’esprit de la marque m’a touché en plein coeur en 2008, lorsque Marc Jacobs a fait défiler ses mannequins sur des chansons d’Edith Piaf. Il présentait l’été 2009 et je vibrais déjà devant l’attitude de ces femmes vêtues de pièces aux matières fines voire transparentes. Quand j’y pense, la mode me faisait vraiment rêver sur les bancs de mon lycée orléanais et je ne regrette pas d’avoir eu ce coup de foudre pour ce grand monde si jeune. Aujourd’hui, je prends toujours un réel plaisir à regarder les shows de la maison, surtout les collections Croisière qui me font voyager. J’essaye de comprendre où Nicolas Ghesquière a voulu en venir et cela se traduit toujours par quelque chose de positif et de féministe. La femme Vuitton est si forte, prend le pouvoir, assume ses choix… J’aime beaucoup cela.

Photos : Claire Guillon

Sac : Louis Vuitton
Pull : Mango
Jean : Zara 
Chaussures : Asos
Gavroche : Zara

 

Follow:
Partager :

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *